Le caméléon casqué du Yemen

PogonaReptile66

Mars 2022

Le caméléon casqué du Yémen est une espèce de sauriens de la famille des Chamaeleonidae. Ce reptile a toujours pris une place particulière dans la terrariophilie car il exerce une grande fascination sur l’Homme. Il est aujourd’hui de ce fait très simple à maintenir en terrarium et est donc facile à trouver en boutique spécialisé.
C’est un caméléon très coloré avec un dimorphisme sexuel très marqué et pouvant atteindre la taille de 50 cm (queue comprise) pour les plus grands mâles. Les femelles, elles, sont généralement plus petites. Chez cette espèce les mâles vivent généralement entre 6 et 8 ans et les femelles entre 4 et 6 ans. Sa morphologie est parfaitement adaptée au mode de vie arboricole. Au niveau du comportement on remarquera tout de même que cela reste un lézard assez craintif qu’il faudra manipuler avec précaution car il peut prendre peur et devenir légèrement agressif. Si cela arrive il faudra tout simplement le laisser tranquille dans son terrarium et revenir a un moment plus propice.

Provenance et milieu de vie:
Chamaeleo Calypratus vit dans une zone de répartition allant du sud de la péninsule arabe jusqu’à la région d’Aden au Yémen. C’est une grande chaîne de montagne qui se divise en 2 biotopes complètement différents l’un de l’autre ; le versant ouest de la montagne et les hauts plateaux centraux.

Particularités:
Le caméléon casqué possède plusieurs particularités. Tout d’abord comme son nom l’indique il porte un casque. Ceux des mâles sont beaucoup plus proéminents et les scientifiques pensent qu’ils servent à la fois pour collecter l’humidité dont les gouttelettes ruisselleraient le long des volets occipitaux mais il servirait également pour impressionner lors de la période de reproduction.
Une autre particularité du caméléon que tout le monde connait est qu’il peut changer de couleur mais pas en fonction de son environnement comme on le pense mais plutôt en fonction de son humeur. Beaucoup d’études ont étés menées pour en arriver à cette conclusion.
Dernière particularité, sa langue. En effet le caméléon est équipé d’une langue qui est protractile (ce qui veut dire qu’elle peut s’étirer) et qui est généralement aussi longue que son corps. Il l’a projette afin d’attraper ses proies.

Maintenance:
Pour maintenir un caméléon chez soit rien de très compliqué mais il y à tout de même quelques petits paramètres à respecter. Premièrement le terrarium qui est le plus conseillé est le flexarium qui est un terrarium grillagé. Il permet une bonne aération pour l’animal mais cela permet surtout d’éviter que la bête ne voit son reflet dans une vitre. Etant des animaux très territoriaux un caméléon qui verrait son reflet pourrait s’attaquer et se blesser. Le flexarium pour un individu adulte devrait avoir des dimensions de 60*60*120cm. Ce reptile étant très actif il à donc besoin d’un espace assez conséquent.
Ensuite, au niveau de l’aménagement, il sera équipé de manière tropicale avec un système de goutte à goutte indispensable pour que le caméléon puisse s’hydrater. Inutile de mettre une gamelle d’eau dans le flexarium car ils ne boivent que de l’eau en mouvement. Idéalement on y installera aussi un fogger afin de garder un bon taux d’humidité (autour de 80%). Le jour il lui faudra un point chaud à environ 35°C et un point froid à 23°C et la nuit on laissera à température ambiante soit entre 19 et 20°C.
Pour ce qui est de l’éclairage étant donné que c’est un animale diurne il a donc besoin d’une source d’UVB. Pour cela plusieurs systèmes existent, soit les ampoules 3 en 1 soit une ampoule chauffante accompagnée d’un néon UV.
Les décors seront assez simple, branchage, feuillage, liane etc. Le substrat sera plutôt un substrat qui permet de bien conserver l’humidité ; tourbe de coco, humus de coco ou éclats de coco.
Et enfin, pour l’alimentation ce caméléon se nourrira principalement d’insectes (grillons, criquets, larves, chenilles etc) mais aussi de végétaux (feuilles vertes, fruits, fleurs). Les nouveaux nés ne mangent bien souvent que des insectes mais une fois adulte, de temps en temps, ils pourront aussi accepter des rosés de souris.

Sources:
-Page 114 du Volume 3 de l’atlas de la terrariophilie
-Livre « le guide terrario, Caméléon Casqué du Yémen »
- https://www.reptilesencaptivite.com/?id=2676&info=1
-https://www.bebesaurus.com/blog/fiche-d-elevage-chamaeleo-calyptratus-cameleon-casque-du-yemen-n45