Le gecko volant

PogonaReptile66

Janvier 2022

Ce reptile appartient à la famille des geckonidés. Il mesure une vingtaine de centimètre pour un poids d’environ 40 grammes. Ce gecko est arboricole, nocturne et insectivore. Son corps est plutôt aplati avec une queue dentelé et au niveau des couleurs il sera dans les tonds marrons, gris parfois avec des reflets vert. Ces couleurs peuvent varier entre elles en fonction des conditions de vie de l’animal ainsi qu’en fonction de son activité.
Le sexage chez cette espèce est très facile, comme chez le gecko à crête les mâles possèdent deux renflements au niveau de la base de la queue tandis que chez les femelles il n’y a rien.
Lorsque l’on possède plusieurs geckos volants il n’est pas rare d’entendre des petits bruits venant des terrariums car en effet cet animal communique avec ses semblables grâce à des vocalises qu’ils émettent. C’est un mélange entre des grognements et des gazouillis.

Provenance et milieu de vie:
Le gecko volant vit dans les forêts humides de l’Asie du sud Est. On le retrouve principalement en Indonésie, en Malaisie, en Inde et à Singapour.
Ce reptile vit principalement dans les arbres et il ne descend quasiment jamais. Pour éviter de se faire attraper par les prédateurs il utilisera son corps aplati pour se fondre parfaitement sur l’écorce des arbres.

Particulartité:
Le gecko volant à une grosse particularité. Comme son nom l’indique il peut « voler ». Lorsqu’il se sent menacé ou lorsqu’il veut simplement passer d’un arbre à un autre il est capable de sauter et de déployé les membranes dont il est équipé sur ses pattes et sur ses flans ce qui va lui permettre de pouvoir planer sur quelques mètre. Avec cette technique il peut ainsi se déplacer ou échapper aux prédateurs très rapidement.

Maintenance:
Ce gecko peut se maintenir dans un terrarium de 45/45/60 cm qui sera aménagé de manière tropical.
On lui fournira un point chaud à environ 30°C le jour à l’aide d’une ampoule chauffante et il faudra également lui fournir un éclairage UVB 5.0. La nuit la température se situera surtout autour des 22°C. Pour le terrarium on y installera un substrat qui concerne bien l’humidité comme de la tourbe de coco, des éclats de coco ou du terrabasis par exemple. Le taux d’humidité devra être compris entre 70 et 80%, il pourra se conserver à l’aide de pulvérisations d’eau quotidienne ou alors grâce à un système de brumisation et de goutte à goutte.
Dans le terrarium on pourra placer des branchages ou des écorces de liège afin que le gecko puisse grimper et pour les cachettes vous pouvez mettre soit des fausses plantes soit des vraies plantes. Il faudra également une petite gamelle d’eau adapté à la taille de l’animal.
Au niveau de l’alimentation ce gecko mangera des grillons, des teignes de ruche, des vers de farine et des petites blattes. Il est très important de varier l’alimentation pour assurer sa bonne santé.
Au niveau du comportement c’est un gecko assez craintif et vivace, il faudra faire attention lors des manipulations afin de le stresser le moins possible. Par exemple vous pouvez le manipuler que lorsque cela est nécessaire.

Sources:
- Page 128-129 du Volume 3 de l’Atlas de la terrariophilie
- https://reptilisdoc-com.forumactif.org/t163-gecko-volant-ptychozoon-kuhli
- https://lapassiondesreptiles.forumactif.com/t16724-fiche-d-elevage-ptychozoon-kuhli
- https://nimo.fr/forums/1255414-gecko-volant/
- http://lulu87passionreptileamphibienaquariophiliefr.unblog.fr/gecko-volant-de-kulh-ptychozoon-kuhli/
-https://fr.wikipedia.org/wiki/Ptychozoon_kuhli#:~:text=et%20en%20Indon%C3%A9sie.-,Habitat,dans%20les%20for%C3%AAts%20tropicales%20humides